WikiShop

PagePrincipale

PagePrincipale :: PlaN :: ProjetS :: FormaT :: DjoolS :: LastChanges :: UserLogin :: You are ec2-54-166-245-10.compute-1.amazonaws.com
<< NomWiki IndexInitial PagesACreer >>

Bienvenue ! Welcome! ¡Bienvenido!


WikiShop is Joseph Deneault, Djeault, DjO's Professional WiKi



The Wiki's hosted in one of these 9 subdom@ins of http://djo.ca

in one of its 10 data bases, in Web servers, in Switzerland.

You may @ccess it through the @ddress : http://shop.djo.ca/wikini



Pages utiles :


Afin de garder les 54 + 1 c@rtes (du jeu) séparées des p@ges à n@ître

et que tous et chacun puissent continuer de les explorer, en tout temps,
les 55-1 p@ges initiales sont toutes interconnectées entre elles, par l'action trail toc :
la barre de trois liens IndexInitial, en haut de la p@ge ; ce Wiki contient 20 « actions Wiki ».

Ce Wiki @ un squelette WikiNi 0.4.3, l'esprit de wikilibre, des yeux du wikinimst et les bras de wikidjo.
Le squellette Wikini initial @ 32 p@ges, toutes revues par DjO, qui a aussi b@ti 23 +7 autres p@ges.
Le système Wiki initial a donc 55 +7 p@ges, dont 54 qui répondent à 100% aux normes CSS et XHTML du W3C.
Ces 62 fichiers .txt de la doc ont été (re)tr@vaillés, grâce à l'éditeur open source gratuit tsWebEditor.

Par défaut, ce Wiki est inst@llé pré-sécurisé.



Exemple d'une p@ge incluse dans une autre, grâce à l'ActionInclude

Ici, la p@ge DjoolS est incluse dans la PagePrincipale.


<< NomWiki IndexInitial PagesACreer >>

Finally, a hopefully user friendly djoolsbar was added to the footer of this Wiki, on 2008jan20.

DjoOLS BL@CK :: 9 Outils d'écriture Wiki Web Writing Tools

Les quatre « f@vicons » du haut, de gauche à droite, donnent @ccès à un correcteur de l'anglais, à un correcteur du français, à un @ide-mémoire xHTML et aussi, à un chronomètre. À la deuxième ligne, "Pop" ouvre une mini fenêtre popup, DJOOLS BL@CK, comme celui-ci à gauche ; au centre, ce favicon lie à un réveille-m@tin ; pour ce qui est de "m@il", il donne @ccès au système pour envoyer un « courriel » à Joseph Deneault, Djeault, DjO, l'@uteur de Djools Bl@ck. À la troisième ligne, le favicon « CONJUG » permet d'@ccéder à deux conjugueurs, l'un, en français, et l'autre, en espagnol ; au centre, « TRADUIRE » donne @ccès à un tr@ducteur multilingue; finalement, rainbow.gif, le petit bl@c arc-en-ciel, f@cilite le choix de codes HTML hexadécimaux, dans une p@lette de 4096 couleurs...

The four top row "f@vicons", from left to right, give @ccess to an English Corrector, a French one, an @ide-mémoire xHTML and a stopwatch. At the second line, "Pop" opens a tiny popup window, DJOOLS BL@CK, as this one above, on the left; at the center, this favicon links to an alarm clock; as for "m@il", it alllows @ccess to a system to send an "em@il" to Joseph Deneault, Djeault, DjO, the @uthor of the Djools Bl@ck. In the last row, the favicon "CONJUG" gives @ccess to two "conjugators", a French and a Spanish one; at the center, « TRADUIRE », to translate, allows re@ching a multi-lingual tr@nslator ; finally, rainbow.gif, the r@inbow block, e@ses choosing hexadecimal HTML codes, in a p@lette of 4096 colors...

To recre@te DJOOLS BL@CK's above iframe, use this HTML code:
<iframe src="http://djo.ca/djools.html" frameborder="0" height="122" width="122"> </iframe>

S'INST@LLE FACILEMENT DANS LE MENU VERTICAL D'UN BLOGUE WordPress 2.2.2 ou //blogger.com's//.
EASILY INST@LLED IN A BLOG'S VERTICAL MENU
Voir, par exemple :
http://blog.djo.ca

To comment



Finally, a hopefully user friendly djoolsbar was added to the footer of this Wiki, on 2008jan20.
The footer appears at the bottom of all p@ges, even while editing a p@ge.





Autres caractéristiques de ce Wiki


Finalement, il est à noter que ce Wiki se distingue du Wikini MST, car il n'y s'y trouve ni « console de formatage », ni formatages Wikini rajoutés, ni actions ou plugins Wiki variés, en liens avec les mathématiques, les sciences ou la technologie : ainsi, les usagers de ce Wiki devront utiliser, mémoriser, puis idéalement maitriser le simple formatage Wikini, pour mettre en p@ge leurs écrits, mais aussi quelques actions Wiki pour les organiser ; ils pourront recourir au XHTML pour faire de la mise en p@ge plus avancée, ce qui pourra leur être utile @illeurs que dans un Wiki : BambaFox saura les accompagner dans ces apprentissages, d'autant plus qu'il inclue maintenant la p@ge DjoolS, laquelle permet, entre autres, de corriger en ligne ses écrits français ou anglais ; de plus le v@lidateur en ligne du W3C, le lien « XHTML 1.0 valide ? », en bas de toutes les p@ges du Wiki, permet d'évaluer, à tout moment, la validité du formatage (Wikini ou) XHTML d'une p@ge Wiki. Par ailleurs, ce Wiki tranche d'avec les Wikis Wikini purs et durs, vu qu'il est inst@llé sécurisé, dès sa n@issance ; on peut donc y utiliser les formatages Wikini et XHTML pour y construire du contenu, en toute quiétude, sans crainte de sp@m. Même si on ne peut pas y téléverser d'im@ges, ce qui évitera de surcharger le serveur Web de djo.ca, on peut aisément en faire @pparaitre en suivant les recettes en formatages Wikini ou XHTML. Pour finir, l'ActionInclude explique comment coder un style CSS de couleurs, dans une p@ge du Wiki ; le corps des p@ges est à sa largeur maximale et le menu en haut de p@ge est minimal.

De fait, le but ultime de ce Wiki est de favoriser l'écriture Web, en français ou en anglais, voire en espagnol, par les élèves, mais aussi de les r@ssembler, afin de mieux les encourager, les évaluer, les diriger... Comme brève description de l'écriture Web, cet extrait d'un texte de 2005 de Christian BOLDUC : la grille graphique doit capter l’attention du lecteur et maintenir son intérêt ; le titrage, la typographie, l’agencement du texte et l’emplacement des images sont quelques-uns des éléments qui en font la force, auquel rajoutons cette longue citation.

Propos de Gilles Jobin sur l'écriture Web


Je pense qu'une difficulé majeure de tous ces outils de publication web est inhérente à la complexité de l'acte d'écriture. Qu'on le veuille ou non, écrire demande beaucoup de temps. Et ce n'est qu'après plusieurs heures de pratique (sur les forums, les blogues ou ailleurs) qu'on arrive à prendre un peu de vitesse/facilité. Comme la pratique des gammes, au piano. Vous avez remarqué cette dernière phrase, sans verbe? Je suis convaincu que certains la critiqueront. Et là se trouve la seconde difficulté de l'écriture WEB : tout est VU par TOUS. Donc, on est toujours face aux jugements des lecteurs. Affonter ces jugements et gagner une saine indifférence à leur endroit, voilà ce qu'on a négligé de nous apprendre à l'école. Je ne me rappelle pas d'un seul enseignant de français qui «appréciait» mon «style». J'ai plutôt souvenance des copies avec toutes les fautes soulignées à l'encre rouge. La peur du ridicule est donc aussi une difficulté majeure que tout écrivailleur doit affronter.

À mon avis, c'est pour cela qu'il faut absolument écrire, et écrire BEAUCOUP. C'est la seule manière de s'améliorer. C'est pour cela qu'il faut offir aux enseignants, aux directions d'école, aux directeurs de service, etc., un espace pour leur propre blogue : ils redécouvriront peut-être la plaisir d'écrire (et sa grande, grande complexité).

Les forums ne fonctionnent pas à cause de cela : on a beau avoir la plus belle équipe de réflexion, la plupart des membres de ces équipes N'ÉCRIVENT tout simplement pas. Ça demande du temps, une certaine rigueur, une certaine discipline : on préfère «pogner» le téléphone et discuter «directement», ce qui illustre que les forces du médium «écriture» sont encore aujourd'hui méconnues.

Prendre le temps de penser à ce que l'on veut dire, voilà ce qu'il nous faut cultiver et voilà ce qu'exigent à priori les outils de publication web.

Publié par: Gilles G. Jobin at novembre 21, 2004 01:03 PM dans le (défunt) blogue Ytsejamer.

-- DjO 2007jun27
Commentaires [Cacher commentaires/formulaire]